08 novembre 2008

LE TOP FIVE 2008 (2)

N°2 : PORTISHEAD Third

90_1020_Portishead_third

Bon, Portishead n'est pas inconnu du tout, mais à l'ère où il est de bon ton de se reformer pour une tournée et rarement pour un album, Portishead (pas officiellement séparé il est vrai) ose un retour douze ans après leur excellent second album éponyme avec les deux et en ne brossant pas du tout dans le sens du poil.
Il faut le dire tout de suite, les amateurs de "Glory Box" ou autres tubes Trip Hop en seront pour leurs frais car ici les fantômes du passé sont presque totalement absents. Seul sur deux morceaux - les moins bons, ironie du sort - on retrouve leur patte, mais globalement, on est dans un nouvel univers.
Glauque toujours malgré tout, ici, on touche à l'expérimentation, au Krautrock (si si!) ou encore au psychédélisme. Cassures de rythme, longues envolées de claviers, mélodies très très minimalistes et surtout la voix de Beth Gibbons qui est devenue un instrument à part entière et donc utilisé comme tel. Bref à priori rien de très séduisant au 1er abord. Et pourtant, vous auriez tort de sortir le cd de la platine après une unique écoute car Third est une bombe à retardement. Complexe certes, mais éminemment poétique, dérangeante, profonde. C'est une œuvre cohérente avec une introduction, un dénouement, des rebondissements (une ballade folk incroyable), du suspense et un final évidement énorme.
Et puis surtout il y a "The Rip". Chanson parfaite par excellence qui semble résumer à elle seule l'intégralité de l'album ; un souffle, une rythmique industrielle, et une fin que je vous laisserai découvrir.

Bref écoutez, c'est bon pour la santé ! Même si, comme l'homéopathie, c'est pas remboursé par la Sécu !


Découvrez Portishead!

Posté par barrett à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur LE TOP FIVE 2008 (2)

Nouveau commentaire